TRENTENAIRE… Le bilan!

Je vous écris ce soir parce qu’à l’approche de la trentaine une petite mise au point s’impose.

Bon, j’avoue ça fait deux mythos en une seule et même phrase (oh ça va hein!).
Déjà parce que ça n’est pas le soir, il est 11H00, mais ça fait plus stylé de dire le soir. Et ensuite parce que je suis plus proche des 28 ans que des 30.
Mais comme c’est dans deux ans (damned) et que je sais qu’un jour, je vais me réveiller et la trentaine m’aura foutu une balayette, je me dis, je fais le point maintenant comme ça, je suis débarrassée. (meuf organisée!)

Donc pour le bien de cet article, on fait comme si j’allais avoir 30 ans #jesuisuneactrice.

Donc 30 ans…

Je ne me sens pas prête… Normalement, c’est la maturité, tu te poses, tu es un vrai adulte. Mais je constate surtout que :

– 20 ans de régime à mon actif, et toujours mes « petites » rondeurs.
– Pas mariée.
– Pas d’enfant.
– Pas de mec (et je ne suis même pas en négociation en ce moment).
– Je fais encore des dîners céréales, ou des dîners petit déj’ ( vous savez à quel point c’est la vraie vie).
– J’aime pas le café, je bois du Nesquik.
– Je peux passer mon dimanche à regarder le replay de toute la semaine des anges et enchaîner avec les Marseillais (programme culturel bonjour).
– Je suis genre hyper (mais hyper) fan d’Harry Potter (j’attends ma lettre pour Poudlard).
– Je commande des PÂTES. Oui oui des pâtes (trop la flemme).
– Je danse en slip dans mon salon à 3h du mat’ (je me fais des chorées et tout . NORMAL).

En bref j’ai la vie d’une fille de 20 ans…
Mais je me rend compte que j’ai aussi la vie d’une vieille de 30 ans.


– Le soir, j’aime bien boire une petite tisane.
– Si je vois le bus à 5 mètres, même pas en rêve, je cours (bon, j’avoue, je le faisais pas à 20 ans non plus).
– Quand j’ai une gastro, je suis contente comme ça, je me dis que je vais maigrir. Tellement j’ai la flemme d’aller au sport.
– Je préfère rester le week-end à glander sur mon canapé plutôt que sortir.
– J’accorde beaucoup trop d’importance à la décoration d’intérieur.
– Si je fais une soirée, je mets trop de temps à m’en remettre (beaucoup trop de temps).
– Ca m’arrive d’être « pompette » (à 20 ans soit t’es ajeun soit t’es déchiré).
– J’investis plus dans les soins visage pour préserver ma peau du temps que dans le maquillage.
– Je mets de la crème antirides, beaucoup de crème antirides.
– J’ai des cheveux blancs grave (bon ok je les avais aussi à 20 ans, ça craint, je sais).
30 ans, c’est l’entre deux tu n’es pas encore vieux, mais t’es plus jeune non plus, c’est relou, un peu comme tes cheveux entre deux longueurs (super comparaison ahah).

    Mais c’est stressant quand tu constates que ton entourage avance : mariage, bébé, achat immobilier, voiture familiale (ok je suis contente de ne pas avoir l’espace), etc…
Et toi t’as la même vie qu’à 20 ans, avec la folie en moins et la flemme en plus. (ok je suis toujours folle).

    Après il faut se rassurer, y’ a pas vraiment de règles définies devant la vie.
Pas d’âge pour le mariage, pas d’âge pour les enfants, pas d’âge pour faire un métier qui nous plaît… Chacun avance selon son destin finalement. Les choses arrivent quand elles doivent arriver et c’est tout.
Je n’ai pas encore réalisé tous mes objectifs de vie, mais j’ai encore le temps de les concrétiser.

Oh ! Et puis j’ai lu une étude récente qui disait que l’âge idéal pour tomber enceinte était de 35 ans. Je suis laaaaaarge.


Dans la vie pas de règle, pas de livre, ce qui compte, c’est d’être heureux, d’être en phase avec soi-même. Et ne pas oublier que le bonheur est dans les choses simples (zinc, on n’est pas des malheureux. Lol)

3 Replies to “TRENTENAIRE… Le bilan!”

  1. Tellement un plaisir de te lire #LoveU #1ereFan

  2. Je suis fan vivement le prochain <3

  3. Je peux continuer de regarder les dessins animés le matin et garder mes pijamas pikachu alors (ps: La té-ci amène aussi de bons moments)

Laisser un commentaire